AERE - Alternatives pour l'Energie, les énergies Renouvelables et l'Environnement

21 avril 2020 - L'un des bénéfices du confinement

D'après Atmo France, se basant notamment sur les mesures des stations de surveillance de la qualité de l'air, une amélioration notable de la qualité de l'air est à noter en mars 2020. En effet, les mesures de confinement ont drastiquement restreint la circulation routière, responsable de l'émission d'oxydes d'azote. Ainsi, la pollution de l'air (aux NOx) a diminué de 30 à 75% selon les villes (avant/après confinement). Cette amélioration de la qualité de l'air est aussi constatée entre mars 2019 et mars 2020 (même s'il faut aussi tenir compte des conditions météorologiques localement différentes entre ces 2 années).

Retrouvez le communiqué de presse et les données plus locales ici.

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ?

© 2020 AERE. Tous droits réservés